8 clés pour refondre votre site internet

  • Eva MARTIN
  • CONSEILS

 

Avoir un site, c'est bien. Avoir un site dans l'ère du temps, qui correspond aux attentes de vos consommateurs, et qui vous place en leader devant vos concurrents, c'est mieux !

 

L'univers du web est soumis aux effets de modes : les graphismes, les goûts et les couleurs changent avec le temps. Les technologies aussi évoluent ... Tablettes, mobiles : de nouveaux supports ont fait leur entrée et modifient le comportement des internautes ... Tous ces éléments doivent vous pousser à vous demander si le moment n'est pas venu de refondre votre site web...

 

Vous vous posez depuis quelques temps la question ... Quand savoir si je dois faire refaire mon site internet ? Comment ? Après tout, cette version-ci à plutôt bien marché, je devrai peut-être m'y tenir ... ou pas !

 

Voici en 8 clés comment décider si le moment est venu pour vous de lancer un site 2.0 !

 

 

1 - Pourquoi refondre mon site ?

Vos objectifs dans cette démarche doivent être clairs. Que souhaitez-vous ?

 

- augmenter simplement le trafic ? vous n'avez peut-être pas besoin de refondre votre site, un bon référenceur pourrait peut-être vous arranger ça ...

- votre site n'est plus à la mode ? Un graphiste pourrait peut-être changer l'aspect visuel global du site sans pour autant avoir à tout refaire à partir de zéro...

- votre site n'est pas adapté aux nouvelles technologies, vous souhaitez présenter à vos internautes un site original, interactif ? Un développeur pourrait refondre la partie technique tout en gardant vos textes et vos images d'origine, si elles sont toujours d'actualité ...

 

Si une seule de ces questions vous pose problème, vous pourrez peut-être garder certains éléments et ne faire "customiser" que ce qui vous gêne vraiment. Si plusieurs questions vous concernent, il sera plus rapide et économique de faire refaire entièrement votre site web.

 

2 - Qu'est-ce qui ne va pas ?

 

N'hésitez pas à lister précisément ce qui vous parait gênant dans votre site actuel. Trop fouillis, ou au contraire trop vide ? Votre site est long a charger ? ...

 

Pour vous aider dans cette démarche, n'hésitez pas à utiliser Google Analytics, qui vous donnera de précieuses indications sur les statistiques de votre site (des pages rarement visitées ou des articles jamais partagés ni "likés" sont mauvais signe, ils ne plaisent pas, reste à savoir pourquoi), ainsi que Google PageSpeed Insights, qui analysera pour vous le poids de vos images et d'autres données techniques.

 

 

3 - Qu'est-ce qui va ?

 

Ne désespérez pas ! Il y a sans doute sur votre site des pages qui intéressent les visiteurs, des articles qui ont remporté un certain succès ... Il faut les noter précieusement et les analyser pour déterminer ce qui a marché, afin de réorienter votre site dans cette direction.

 

 

 

 

4 - Et mes habitués ?

 

N'oubliez pas que même si votre site a ses défauts, il a sans doute ses fidèles ! Et il serait fort dommage de les perdre en changeant trop radicalement votre univers ... Essayez de garder au moins une harmonie de couleurs, et une navigation claire pour ne pas perdre tout le monde.

 

 

5 - J'aime bien le site de mon concurrent ...

 

Attention ! Vous avez regardé ce que font vos concurrents, et c'est très bien pour trouver l'inspiration, mais réservez-vous aussi du temps pour penser par vous-même, car les sites qui se ressemblent perdent en crédibilité.

 

L'internaute doit trouver chez vous des informations, des produits, des prestations originales, sinon comment se rappeler de vous ? N'hésitez pas à vous dévoiler un peu, parlez de vous, de votre état d'esprit, de l'amour de votre métier ...

 

 

6 - Comment convertir une visite d'internaute en action concrète ?

 

 
 

Que le visiteur prenne son téléphone pour vous appeler, sa voiture pour visiter votre boutique ou sa carte de crédit pour acheter en ligne, voilà votre but !

Il faut que chaque page de votre site soit orientée vers cet objectif. Mettez-vous à la place de l'internaute-prospect-consommateur, et évitez à tout prix les pages qui vont le freiner ou le désintéresser.

 

A chaque étape, il doit soit trouver une information très intéressante, soit avoir un accès facile et direct au produit/prestation que vous proposez. Les deux c'est mieux.

 

 

7 - Qui va me faire mon site ?

 

Vous avez les compétences en interne ? Vous êtes sûr ??? Bon, alors tant mieux, vous voilà tout à fait indépendant pour choisir quand et comment réaliser votre nouveau site. Cela dit, vous n'êtes probablement pas non plus en train de lire cet article, mais plutôt en train de vous concentrer sur votre site en construction. Je vais donc m'adresser à vous : ceux qui n'ont pas les compétences et/ou le temps de s'en occuper.

 

 

Demandez-vous tout d'abord si vous avez été satisfait de la personne ou de l'agence qui a réalisé la première version de votre site ... une relation de confiance et durable vaut toujours mieux que de changer de prestataire à tout bout de champ.

 

Si vous n'êtes pas ravi de votre premier site web, vous souhaiterez sans doute changer d'agence. Dans ce cas, prenez le temps de regarder les références, et de noter dans ces réalisations ce qui vous plait ...

 

8 - Quid du référencement ?

 
 

Epineuse question si vous changez votre nom de domaine. 

Pensez à faire rediriger votre 

ancienne url "www.monsite.com" vers votre nouvelle url "www.monnouveausite.com". Vous paierez peut-être pour deux noms de domaines, mais c'est impératif si vous ne voulez pas plonger dans les résultats Google !

 

Et rassurez-vous : un site avec de nouveaux contenus, bien référencés, adaptés aux nouvelles technologies, cela plait aux moteurs de recherche, et vous ne tarderez pas à voir votre site monter dans la liste des résultats !

 

 

Vous voila prêt à noter sur votre carnet toutes vos réponses à nos 8 clés, afin de concevoir un cahier des charges clair et précis, qui vous sera également d'une grande utilité pour briefer votre agence de webdesign. Rien ne presse, prenez le temps de maturer votre réflexion, d'en parler autour de vous (et pourquoi pas à vos clients, d'ailleurs : ce sont les premiers intéressés !) avant de prendre votre décision !

 

L'agence de Com © 2015 -  Hébergé par Overblog